lundi 6 décembre 2010

Bon courage !

Jules Renard disait: "comme nous ne sommes pas sûrs de notre courage, nous ne voulons pas avoir l'air de douter du courage d'autrui." Belle formule qui pourrait expliquer entre autres cette nouvelle manie consistant à dire Bon courage! au lieu de s'en tenir aux classiques Au revoir et merci! ou A bientôt! Il est vrai qu'il en faut, du courage, en ces temps de crise où le cours du Madoff est équivalent à celui d'un gramme de peanuts et où un dixième de la moitié du tiers de la Terre vue du ciel se confond avec la décharge municipale de Bormes-les-Orties. Reste qu'à mon sens ce bon courage sous-entend aussi "bon courage à vous", serveurs, vendeuses, gardiens de musée et autres proctologues, car il va vous en falloir pour supporter toute la journée les affres d'un tel boulot. Enfin, mention spéciale pour le bon courage version faux cul que la mère BCBG du 16e arrondissement à Paris susurre avec compassion à la caissière d'Inno-Passy qui ne rejoindra pas son 9-3 avant 23 heures. Comme disait Coluche: "Ce n'est pas de courage dont nous avons besoin, c'est de pognon."

Extrait du livre 99 mots et expressions à foutre à la poubelle de l'excellent Jean-Loup Chiflet !

Si ça vous plait je vous en donnerai un petit goût de reviens-y......

1 commentaire:

Gérard a dit…

Ah! Je vois que tu avais aussi ce livre! Nous sommes au moins deux, donc, dis, dorénavant!(?)Puisque je viens d'obtenir un exemplaire de ce petit ana!

Oui, il est excellent, mais sera sans effet sur les comportements vocalo-grégaires installés, de nos semblables.
En fait c'est par peur d'être "banals" que les gens parlent ainsi, croyant se démarquer finement. Mais ainsi, du coup chacun redevient mouton (ou canard sauvage)alors qu'il espérait être renard avant-gardiste (espèce virtuelle pas encore répertoriée!).
Moi j'en suis consterné et me demande s'il ne vaudrait pas mieux s'exprimer par signes ou en morse, revenir à l'essentiel comme avant, quoi!
Bon blog fifille!