mardi 7 décembre 2010

Doisneau et la danse

Cours d'adage à l'Opéra de Paris  1950

Rudolph Nourreiev à l'Opéra de Paris  1986
Catherine Verneuil  1963

Le ballet Mosseiev au Palais de Chaillot  1955
Ghislaine Thesmar dans l'atelier de l'Opéra de Paris  1978

Maurice Béjart répète  1960

Serge Lifar  1944

Violette Verdy  1956

Liane Daydée dans la rotonde de l'Opéra  1950

Lorsque je danse, je ne cherche à surpasser personne d'autre que moi.
Mikhaël Barychnikov

Dans la conversation ainsi que dans la danse, chacun est le miroir de l'autre.
Emile-Auguste Chartier, dit Alain

1 commentaire:

Gérard a dit…

Je suis bien d'accord avec les sieurs Barynikov et Chartier dit Alain!
A la danse on est nu et on ne peut pas tricher ni compter sur le hasard d'une défaillance d'un adversaire. A chaque fois, tout est à faire et donc refaire est un exploit renouvelé dont on se sait le seul responsable: ça atteint et touche aux grandes satisfactions extatiques!..
Mais pratiquez, et vous verrez!